Union des Maisons de Vins du Rhône - UMVR

De 1933 aux années 50: la naissance du syndicat des négociants

Notre ascendance remonte à l’année 1912  (le 6 janvier) au cours de laquelle fut créé le Syndicat des Négociants en Vins et Spiritueux de Vaucluse regroupant également les Courtiers et les VRP.

En 1933 naissait à Saint Péray le Syndicat Général des Négociants en Vins Fins des Côtes du Rhône  et en 1938 le Syndicat des Négociants de Châteauneuf du Pape.

Les deux grandes guerres n’ont pas empêché ces trois syndicats de continuer, souvent dans des conditions difficiles, à défendre les intérêts professionnels de leurs adhérents.

En 1948 le Secrétariat du Syndicat Général des Négociants en Vins Fins des Côtes du Rhône est transféré à AVIGNON.

Des années 50 aux années 80 : la création de l'interprofession

Au début des années 1950 on commence à évoquer la création d’un Comité d’Entente Interprofessionnelle.

En 1955, ce comité voit le jour sous le nom de « Comité Interprofessionnel des Côtes du Rhône ». On y notera la présence, au titre du négoce, de Marc CHAPOUTIER (Grand-Père de Michel) alors Président du Syndicat Général des Négociants.

En 1960 regroupement rue Henri Fabre à AVIGNON des deux Syndicats du Négoce, du Syndicat des Producteurs de Côtes du Rhône et de l’INAO.

Constitution le 12 novembre 1971 du Comité Régional de l’INAO pour les régions Côtes du Rhône/PROVENCE :

4 négociants + 1  courtier sont nommés pour représenter le négoce.

A l’initiative du Négoce, une bouteille Côtes du Rhône est déposée et gérée par le CICDR voit le jour en 1973.

Quelques tensions au cours de cette année au sein du CICDR ; on peut lire dans un extrait de compte rendu d’une réunion de Bureau du Syndicat « des échanges ont eu lieu tendant à faire ressortir que la Propriété tient à poursuivre son « rêve » de vivre indépendamment du Négoce… »

Les années 80 : l'unité syndicale

Le début des années 80 voit le regroupement du Syndicat du Commerce en Gros de Vaucluse et du Syndicat Général des Négociants en Vins Fins des Côtes du Rhône.

1984 année noire pour le négoce avec deux faillites retentissantes ayant entraîné de graves conséquences pécuniaires pour les producteurs.

Afin d’éviter que de tels faits se reproduisent, le Syndicat des Négociants met en place l’année suivante, avec l’aide du CICDR (fonds destinés au soutien du marché), une assurance crédit pour garantir ses adhérents vis-à-vis de leurs clients. La souscription de cette assurance est assortie d’un audit des entreprises de négoce.

En 1985 mise en place, par la Fédération Nationale du Négoce, d’une centrale des bilans destinée à analyser à la fois les entreprises et le poids représenté par ces entreprises dans les différentes régions de production.

Les années 90 : la naissance de la bouteille Châteauneuf du Pape négoce

Changement de dénomination du Syndicat qui devient « Syndicat régional en Vins Fins de la Vallée du Rhône ».

Après des années de réflexion et de négociations non abouties avec les producteurs de Châteauneuf du Pape, le Syndicat Régional des Négociants crée et dépose le modèle de sa propre bouteille. Son utilisation est exclusivement réservée à ses adhérents.

En 1991 : aménagement à l’Hôtel du Marquis de Rochegude toujours à AVIGNON (inauguration officielle le 6 septembre 1991) avec le CICDR et le Syndicat Général des Vignerons Réunis des CDR.

1994 : Edition du premier Guide/Annuaire des Négociants (en 2014 première version dématérialisée).

Fin 1995 mise en place d’un accord interprofessionnel sur les délais de paiement pour les Côtes du Rhône Régionaux et Villages. Accord favorisant les contrats pluriannuels.

1998 : Afin d’assurer une représentativité plus large dans le cadre interprofessionnel, le Syndicat Régional crée l’ « Association des Négociants en Vins Fins de la Vallée du Rhône » pour permettre à des opérateurs non adhérents d’être représentés au sein de l’Interprofession.

Les années 2000 : l'ouverture aux unions de caves coopératives

En 2001 le syndicat des négociants devient l’UMR : Union des Maisons du Rhône.

En 2007 les statuts de l’UMR seront modifiés afin de pouvoir accueillir en son sein les Unions de Caves Coopératives.

Adhèreront alors Le Cellier de Marrenon, Le Cellier des Dauphins et L’UVICA.

En 2008 l’UMR devient Union des Maisons de Vins du Rhône (UMVR).

En 2014 l'UMVR se dote d'un nouveau logo et d'un site internet.

Les Présidents et directeurs de 1933 à nos jours

LES PRESIDENTS

1933 à 1943  M. Ulysse JABOULET VERCHERE Maison Jaboulet Verchère à Tain l’Hermitage

1944 à 1947 : M. Robert Paul ETIENNE Maison Paul ETIENNE à Saint Péray

1948 à 1951 : M. Jean DAVID Maison David et Foillard à Sorgues

1952 à 1954 : Monsieur J.VIDAL FLEURY Maison Vidal Fleury à Ampuis

1955 à 1958 : Monsieur Marc CHAPOUTIER Maison Chapoutier à Tain l’Hermitage

1959 à 1963 : Monsieur Joseph VEYNE Maison Veyne à Orange

1964 à 1969 : Monsieur Raymond GRADASSI Maison BESSAC à Châteauneuf du Pape

1970 à 1983 : Monsieur Louis JABOULET  Maison Jaboulet à Tain l’Hermitage

1984 à  Mai 1995 : Monsieur Henry BOUACHON Caves Saint Pierre à Châteauneuf du Pape

Mai 1995 à Mai 1999 : Monsieur Guy FARGET Maison Salavert à Bourg St Andéol

Mai 1999 à Mai 2005 : Monsieur Jérôme SEGUIN Ets Du Peloux à Courthézon

Mai 2005 à Novembre 2014 : Monsieur Michel CHAPOUTIER Maison Chapoutier à Tain l’Hermitage

Depuis le 7 Novembre 2014 : Monsieur Etienne MAFFRE Maison Gabriel MEFFRE

LES DIRECTEURS

De 1948 à 1972 : Monsieur Joseph HANRIAT

De 1972 à 1982 : Mme Suzanne BLANC

De 1983 à 2008 : Mme Bernadette LEMBERT

De 2008 à nos jours : Mme Aurore LEMBERT